Se connecter

Les communiqués de presse ASV du mois - juin 2024

Crédit photo © PaulShlykov - stock.adobe.com
L'univers ASV est en perpétuelle évolution. Un nouveau produit par-ci, une nouvelle formation par-là... Pas un mois ne passe sans qu'il y ait du nouveau.
Alors cette fois, c'est décidé, pour vous aider à suivre, on a créé les communiqués de presse du mois. En un coup d'œil, vous savez tout
 ! Ce mois-ci, découvrez les 3 communiqués de presse qui ont retenu notre attention.

Axiderm Savon doux évolue et obtient la certification Ecolabel 

Après le lancement d’Axigreen Sani2D en 2020, Axience obtient son deuxième produit certifié Ecolabel avec Axiderm Savon doux


Crédit photo : @ Axience

Enrichi en glycérine, Axiderm Savon doux est une solution lavante ultra-douce et respectueuse de l’épiderme, ce qui en fait un savon adapté à l’usage fréquent. 

Par respect de l’environnement et de ses clients, Axience a toujours privilégié les formulations sans substances CMR (Cancérogène - Mutagène - Reprotoxique) et sans substances PTB (Persistant dans l’environnement - Toxique - Bioaccumulable), que ces effets soient avérés ou suspectés. Dans le prolongement de cette éthique, la certification Ecolabel vient garantir un produit meilleur pour l’environnement et pour l’utilisateur. 

L’attribution de l’Ecolabel européen témoigne du respect d’exigences strictes concernant la composition du produit tout en validant ses performances. Il souligne aussi la réduction significative des impacts sur l’environnement, ainsi que les efforts pour générer moins de déchets d’emballage, tels que les flacons pompes de petits formats et les bidons de recharge à privilégier après l’acquisition du flacon pompe. Dans le respect de ces recommandations, Axiderm Savon doux est décliné en flacon pompe de 500 mL et en bidon de 5 L. Un format Airless de 1 L complète la gamme. 

Axiderm® est une marque déposée par Axience. 


Vit'i5, une solution complète pour accompagner les vétérinaires dans l’alimentation ménagère des chiens et des chats 

Vit’i5 est une gamme complète de compléments minéraux-vitaminés (CMV) pour chiens et chats. Cette gamme innovante a été développée pour répondre aux besoins croissants des propriétaires d'animaux qui souhaitent offrir à leurs compagnons une alimentation saine et équilibrée, même lorsqu'ils optent pour une ration ménagère ou mixte. 

Un contexte en mutation 

Le marché de la nutrition animale est en pleine évolution, marqué par plusieurs tendances majeures. 

  • Augmentation du surpoids et de l'obésité chez les animaux de compagnie : Plus de 30 % des chiens et des chats en France sont en surpoids ou obèses.

  • Tendance croissante à la préparation de rations ménagères : 64 % des chiens et 46 % des chats reçoivent actuellement une ration ménagère ou mixte. 
  • Propriétaires de plus en plus informés sur la nutrition : Plus d'un tiers des propriétaires abordent spontanément la nutrition en consultation vétérinaire. 
  • Nutrition essentielle dans la prise en charge de nombreuses affections : L'alimentation joue un rôle crucial dans la prévention et le traitement de nombreuses maladies chroniques, telles que l'insuffisance rénale, le diabète, l'arthrose et les cardiopathies. 

Une solution complète et efficace 

La gamme Vit'i5 offre une solution complète et efficace pour répondre aux besoins nutritionnels des chiens et chats nourris avec une ration ménagère ou mixte. Ces CMV apportent 25 à 50 % des besoins nutritionnels fondamentaux en micronutriments (minéraux, vitamines et oligo-éléments), essentiels pour prévenir les maladies par carence. 

Vit’i5, pour quoi faire 

Vit’i5 permet d’équilibrer toutes les rations, ménagères et mixtes, afin d’éviter l’apparition de carences, potentiellement graves à long terme. 

Dans le schéma suivant, on visualise facilement la part de minéraux et vitamines apportés par Vit’i5. 

En l’absence de Vit’i5, la carence est assurée. 

Bien sûr, l’idéal est de procéder au calcul de rations pour proposer à l’animal une alimentation parfaitement adapte. 

Mais si cela n’est pas possible, par manque de temps par exemple, il est recommandé a minima de proposer Vit’i5 pour équilibrer l’apport en viande ou en poisson. 

Le dosage est simple : 1 dose de 4g pour 100 à 150 g de viande ou poisson.

 


Crédit photo : @ Osalia

Caractéristiques principales de la gamme Vit'i5

  • Formules élaborées par une experte : Les compléments Vit'i5 ont été développés par la Dre. vétérinaire Géraldine Blanchard, spécialiste Européenne en Nutrition Clinique Vétérinaire, PhD, agrégée d'alimentation, Dipl. ECVCN. 

  • Goût appétents à la levure : Les compléments Vit'i5 sont appétents, ce qui facilite leur administration aux animaux. 

  • Conditionnements pratiques et économiques : Les compléments Vit'i5 sont disponibles en pots de 250 g et 600 g avec des cuillères doseuses pour une utilisation précise et en éco-recharges de 600 g économiques et plus écologiques. 

  • Fabriqués en France : Les compléments Vit'i5 sont fabriqués en France avec des ingrédients de haute qualité. 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre RonéAux sur le sujet : Conseiller un complément minéralo-vitaminé adapté pour une gamelle au top !


Dérèglements climatiques : nos chiens sont aussi concernés !

Alors que les effets du dérèglement climatique se font de plus en plus sentir, les propriétaires de chiens doivent faire face à une menace croissante : l’augmentation des températures modifie la répartition géographique et la prolifération des puces et des tiques. Ces parasites, déjà nuisibles par nature, voient leur activité prolongée tout au long de l’année en raison des hivers plus doux et des températures plus chaudes. Une enquête réalisée en mars dernier par OpinionWay pour le compte de MSD Santé Animale auprès de 1 000 propriétaires de chiens en France, appelés encore « pet parents », met en lumière une prise de conscience croissante mais encore insuffisante des risques liés aux parasites.

Vigilance contre les puces et les tiques - tous concernés pour nos chiens et notre famille

La protection contre les puces et les tiques se révèle être la première préoccupation des propriétaires de chiens. 64 % déclarent avoir été touchés par la présence de puces et de tiques sur leur animal.

Les parasites externes ne causent pas seulement des démangeaisons et des réactions cutanées sévères, mais sont aussi vecteurs de maladies graves telles que la maladie de Lyme, l’ehrlichiose et l’anaplasmose. De plus, certaines de ces maladies sont zoonotiques, c’est-à-dire qu’elles peuvent se transmettre des animaux aux humains, posant ainsi des risques significatifs pour la santé publique. 

L’observance, un réel défi pour une protection efficace contre les parasites

90 % des propriétaires de chien déclarent avoir déjà utilisé un produit antiparasitaire externe. Cependant, plus d’1 propriétaire de chien sur 3 oublie de redonner le traitement à la bonne date et déclare que penser au renouvellement peut lui occasionner du stress ou lui ajouter une charge mentale. Aussi, chez certains animaux, les piqûres de puces provoquent une réaction allergique, et alors un traitement de fond est essentiel.

Vigilance nécessaire tout au long de l'année

En pratique, 6 % des propriétaires déclarent que leur chien est effectivement protégé toute l’année contre 64 % au printemps. En moyenne, les propriétaires déclarent protéger leur chien 3,8 mois par an. La chaleur étant nécessaire au développement des larves des puces, ces insectes connaissent une certaine saisonnalité et sont plus actives du printemps à l’automne. Mais des températures moins froides en hiver et qui tendent à s’adoucir au fil des ans favorisent de plus en plus la présence de puces adultes toute l’année. De la même manière, les tiques peuvent rester actives pendant des périodes plus longues. Une étude menée en Allemagne et en Autriche confirme que ces acariens sévissent toute l’année et certaines tiques peuvent survivre jusqu’à des températures aussi basses que 2°C (voire jusqu’à 0,7°C). Ainsi, compte-tenu de l’activité plus longue des parasites, qui peuvent sévir toute l’année, et la nécessité de prévenir les infestations, c’est bien toute l’année que les propriétaires doivent être vigilants.

Le rôle crucial des équipes vétérinaires dans la protection antiparasitaire des chiens

Dans ce contexte, le vétérinaire est le meilleur conseiller, il est le mieux placé pour trouver la solution adaptée à chaque animal. Pour être efficace, le traitement doit en effet être adapté à la pression parasitaire, aux risques de maladies vectorielles et au mode de vie de l’animal et de son propriétaire. D’ailleurs, le vétérinaire, est déclaré comme la personne la mieux placée pour prodiguer les meilleurs conseils sur la protection des chiens contre les parasites externes par 76 % des propriétaires de chien et 76 % d’entre eux déclarent se procurer leur produit antiparasitaire en cliniques ou sites vétérinaires.



Crédit photo : @ TÉMAvet

 

La newsletter qui décrypte le monde vétérinaire autrement

Pour les ASV curieux qui n'ont pas le temps de l'être : tous les mois, des articles, des histoires, des jobs et des conseils qui donnent le sourire.

Actus & communiqués ASV

Presse ASV

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15