Se connecter

Agressivité canine : penser à une origine ophtalmique

Manuelle Hoornaert, docteure vétérinaire, Titulaire d’un CEAV en éthologie clinique et appliquée

Bobby est un berger allemand (BA) femelle stérilisée, âgée de 5 ans quand elle commence à agresser des chiens qu’elle connaît, à son domicile. Lors des séquences d’agression, le chien arrive systématiquement par l’arrière et le flanc de Bobby qui semble alors « surprise ». Bobby ne stoppe pas ses agressions même si les chiens agressés montrent des signaux de « soumission » et qu’ils veulent interrompre la séquence.

Chaque séquence comportementale a une cause et un but. Celui d’une séquence agonistique d’agression est de mettre à distance le protagoniste de l’interaction.

Les…

La suite est réservée aux abonnés

Vous aimez nous lire et vous former ?Accédez gratuitement à nos articles en illimité selon votre profil.

Se connecter

Bibliographie

  • Siniscalchi M., D’Ingeo S., Minunno M., Quaranta A. Communication in dogs. Animals. 2018 ; 8 ; 131.

Mise en ligne le : 6 mai 2024

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15